Catégories
Aménagements scolaires Ressources

APADHE (ex SAPAD) Accompagnement pédagogique à domicile à l’hôpital ou à l’École

L’ancienne circulaire sur le SAPAD (très très ancienne) a été remplacée par celle-ci.

https://www.education.gouv.fr/bo/20/Hebdo32/MENE2020703C.htm

Ce que nous notons très rapidement, c’est une évolution nette du dispositif:

  • qui inclut cette fois ci de manière claire et sans appel (ce qui n’était pas le cas par le passé dans les textes) les « raisons de santé psychiques »
  • qui n’est plus un « outil » proposé en l’état par les établissements ou les académies mais un PROJET collectif autour de l’enfant (les mots ont toute leur importance) élaboré avec le jeune et les parents (vous avez votre mot à dire!) également, et tenant compte de l’état et des POSSIBILITES de l’enfant, pour éviter la rupture scolaire, « du traitement médical, la fatigabilité de l’élève ou, le cas échéant, de L’ANGOISSE A ENTRER DANS L’ETABLISSEMENT« 
  • que la préconisation d’organisation du SAPAD sur l’établissement a disparu, qu’on insiste sur la souplesse et l’individualisation du dispositif par rapport aux BESOINS de l’enfant, sur « un accompagnement scolaire souple et adapté aux besoins et aux possibilités des élèves concernés, dans leurs lieux de vie, si leur situation personnelle le nécessite et le permet » et pour la première fois on voit apparaître la possibilité d’organisation dans un LIEU NEUTRE « lieu public de proximité où l’élève est CAPABLE de bénéficier d’un apprentissage.
  • que le dispositif est élargi. Il ne vise plus seulement l’organisation d’un service d’enseignement à domicile avec des enseignant mais plus globalement l’organisation de la continuité pédagogique pour l’enfant « empêché » avec mention des outils techniques dans son paragraphe 3 qui cette foi-ci impose aux équipes pédagogiques la TRANSMISSION DES COURS, entre autres possibilités (indépendamment d’un service de SAPAD ancienne version avec des profs à domicile ou ailleurs) mais fixe aussi les MODALITES D’EVALUATION DE L’ELEVE, avec le coordonnateur SAPAD comme chef d’orchestre de tout ça.
  • que le cumul SAPAD/CNED en complément du dispositif est officialisé dans la circulaire, dans certaines situations et sous réserve de l’avis du DASEN.

Cette circulaire est NATIONALE, parue au BO et pose le cadre règlementaire pour TOUTES les académies et TOUS les établissements.

Demander un SAPAD, ce n’est plus demander seulement un enseignement à domicile, c’est déclencher un APADHE, c’est à dire le dispositif tel qu’il est désormais décrit dans cette circulaire avec des possibilités bien plus larges et complètes que dans son ancienne version.

Le Texte insiste, en introduction, dans les objectifs du dispositif, sur la nécessité « d’anticiper un retour de l’élève en classe dans les meilleures conditions au regard de ses besoins » mais également d’un « accompagnement pédagogique renforcé en cas de reprise PROGRESSIVE ».

Prenez connaissance de la circulaire : https://www.education.gouv.fr/bo/20/Hebdo32/MENE2020703C.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *