Catégories
Phobie scolaire

Message d’Odile Mandagaran à l’attention des parents, pour cette rentrée si particulière

Parce que nos enfants sont des enfants avant d’être des élèves… et que faire le deuil d’une scolarité classique est un déchirement pour les parents…

Parce que nos enfants sont des enfants avant d’être des élèves… et que faire le deuil d’une scolarité classique est un déchirement pour les parents… Chaque rentrée est un cauchemar pour les familles d’enfants souffrant de phobie scolaire. Les angoisses, les somatisations sont de retour depuis quelques jours déjà chez ces enfants qui veulent mais qui ne peuvent pas aller en cours. C’est avec la peur au ventre que les parents abordent cette nouvelle année. La phobie scolaire a bouleversé leur vie .. un tsunami émotionnel, financier, familial… chaque jour est un nouveau combat. Ils jonglent entre les rendez-vous médicaux, la mise en place d’aménagements scolaires, ils croulent sous les dossiers administratifs, les courriers, les convocations… certains doivent quitter leur job… Ils luttent au quotidien parce qu’ils sont jugés, laxistes, fusionnels , que des signalements sont posés… ils doivent constamment se justifier même lorsque le diagnostic a été posé. Ils sont stigmatisés, mis à l’écart , isolés, comme si la phobie scolaire était contagieuse. Si la phobie scolaire dans ses formes graves touche entre 1% et 3 % des jeunes, une étude américaine transposable en France montre que 28% seront touchés au cours de leur scolarité. Alors si dans votre entourage familial, professionnel, ou dans la classe de votre enfant vous côtoyez une famille en souffrance… Ecoutez la, accompagnez là et surtout ne la jugez pas 😊

Odile Mandagaran, présidente de l’Association Phobie Scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *